Accueil > a86 > Le tunnel a86 > Le bouclage de l’a86
  • Le bouclage de l’a86

    Première publication le 24 janvier 2007, mis à jour le 24 janvier 2007


Il ne manquait qu’une dizaine de kilomètres à l’Ouest de Paris pour faire de l’A86 le "super périphérique" de l’Ile de France, mais aussi une rocade essentielle aux déplacements de banlieue à banlieue.

La solution souterraine proposée par Cofiroute et retenue par l’Etat, consiste à réaliser deux tunnels au départ de Rueil-Malmaison :
- Le Tunnel EST, aujourd’hui en cours de réalisation, relie Rueil-Malmaison et la RN286 au sud de Versailles. Il est exclusivement réservé aux véhicules légers.
- Le Tunnel OUEST rejoint l’A12 à Bailly, au sud du triangle de Rocquencourt. Il est accessible à tous les véhicules.

Tunnel ’EST’

Exclusivement réservé aux véhicules légers dont la hauteur n’excède pas 2 mètres, soit la quasi-totalité du parc des voitures particulières et commerciales circulant en France.

Le trajet entre Rueil-Malmaison et l’échangeur avec l’autoroute A 13 (autoroute de l’Ouest) à Vaucresson et au Chesnay, par exemple, ne durera pas plus de quatre minutes, à la vitesse limite de 70 km/h.

De Rueil-Malmaison à Pont Colbert (entrée sud de Versailles), il ne faudra que dix minutes. Le tunnel Est passe successivement sous les communes de La Celle-Saint-Cloud, Vaucresson, Le Chesnay, Marnes-la-Coquette, Ville-d’Avray, Viroflay et Jouy-en-Josas.

Tunnel ’OUEST’

Accessible à tous les véhicules dont les poids lourds ne dépassant pas 4,5 mètres de hauteur.
Entre Rueil-Malmaison et l’A12 à Bailly, au sud du Triangle de Rocquencourt, le tunnel Ouest passe successivement sous les communes de La Celle-Saint-Cloud, Louveciennes et Rocquencourt.


Espace privé | SPIP | un site de la Fédération des Motards en Colère