Accueil > 100ch > Une réglementation liberticide et dangereuse > Une réglementation liberticide et dangereuse
  • Une réglementation liberticide et dangereuse

    Première publication le 25 janvier 2007, mis à jour le 25 janvier 2007


Aujourd’hui, le bridage à 100 chevaux ne sert qu’à plonger les motards dans la marginalité et à les exposer à une précarité intolérable en cas d’accident, puisque les assureurs peuvent refuser de prendre en charge un sinistre occasionné avec une moto remise dans sa configuration d’origine.

Et dans quelques mois, ce sera une raison de plus de les verbaliser…


Espace privé | SPIP | un site de la Fédération des Motards en Colère