Accueil > 100ch > Accueil > Loi des 100 chevaux : la FFMC appelle à la mobilisation
  • Loi des 100 chevaux : la FFMC appelle àla mobilisation

    Première publication le 25 janvier 2007, mis à jour le 10 février 2012


Depuis plus de vingt ans, l’Etat français impose aux motards français un bridage de leurs véhicules à 100 chevaux . Aujourd’hui, cette réglementation dissidente et liberticide fait courir trop de risques aux motards, notamment en cas d’accident.

Allant à l’encontre du bon sens, le gouvernement s’acharne et prévoit d’alourdir les sanctions en cas de débridage.

La FFMC appelle non seulement les acteurs du monde motards mais aussi tous les citoyens, motards ou non, à se mobiliser pour obtenir l’abrogation de cette législation contraire au principe de libre circulation des marchandises.

- Une réglementation en total décalage avec la réalité
- Une réglementation sans conséquence sur l’accidentologie des motards
- Une réglementation liberticide et dangereuse
- Une réglementation discriminatoire contraire au droit communautaire

15 399 !

C’est le nombre de plaintes que nous avons recueillies en cinq mois !
En ajoutant la plainte signée au nom de la FFMC, on atteint le chiffre tout rond de 15400, ce qui représente 125,4 kilos de papier.

Le tout vient d’être envoyé au service des plaintes de la Commission Européenne à Bruxelles.

D’ici quelques mois, nous devrions connaître la position de cette institution sur la question des 100 chevaux.

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant.

Quelle que soit l’issue de cette démarche, la FFMC remercie tous les signataires de cette plainte pour cet élan de solidarité et de soutien.

Merci à tous les motards, antennes FFMC, concessionnaires, journalistes et même importateurs qui ont su se rassembler et se mobiliser pour défendre notre Liberté.


Espace privé | SPIP | un site de la Fédération des Motards en Colère